Philippe Godelle

Ma guitare

Conception de cette guitare accordée :

si (grave plus long)  mi si mi la ré sol do mi la (aigu plus court)

 

      Toute ma recherche est un hommage à EGBERTO GISMONTI qui m’a ouvert la porte sur cet univers fabuleux avec son disque  » DANCA DAS CABECAS  » que je considère comme une œuvre phare de l’histoire de la guitare. Ce fut un choc de recevoir cette large tessiture magique et moelleuse de la 10 cordes tel qu’il là développe.

J’eus aussi, par la suite, la chance de rencontrer ce personnage aussi spirituel que sa musique qui me montrait une fabuleuse direction musicale à développer ».

Ma guitare à 10 cordes de presque 6 octaves  » est « , pour moi, ce que la guitare devrait être dans les mains d’au moins chaque professionnel tous styles confondus. Le SI grave est plus long de 4 cases et le LA supplémentaire aigu plus court de 2 cases.

J’ai mis au point plusieurs répertoires de compositions et d’arrangements adaptés pour cet instrument tout en continuant ma recherche musicale pour fabriquer mon propre style.

Elle est l’héritière logique du luth, théorbe, archi luth, angélique, instruments de cour et de chambre aux tessitures vraiment plus large que la guitare mais qui, par leurs sonorités plus intimistes, du fait de leur fabrication plus légère, ne trouvait pas leur force dans une expression plus populaire.

La guitare à 6 cordes a réduit les possibilités musicales de ces instruments, mais donné plus de volume sonore et offert un moyen d’expression et de création musicale à beaucoup plus de gens. Du fait même de son accordage, MI LA RE SOL SI MI, empreinte même du mode phrygien base du flamenco, la guitare à 6 cordes est, à mon goût, magnifiée et exploitée à son paroxysme par une technique à nul autre égal dans le Flamenco. ( Ecoutez PACO DE LUCIA, VICENTE AMIGO, ANTON JIMENEZ, NINO DE PURA …entre autres). C’est ce style qui est pour moi une source d’inspiration inépuisable. A la fois racine populaire de l’Andalousie il est empreint de dissonances assez étonnantes portées par une harmonisation très proche du jazz.

Photos des 2 guitares réalisées et dessinées par Ph GODELLE, celle de gauche fabriquée par Antonio PICADO et celle de droite par Martine MONTASSIER

 

 _________________________________________________________________________

Histoire de sa fabrication

 

       J’ai eu la chance, en 1981 lorsque j’étais rédacteur en chef de la revue « Le guitariste magazine » à PARIS, alors précurseur de ce genre de revue, de rencontrer la crème des guitaristes et des luthiers les plus talentueux dont le luthier Daniel FRIEDRICH.

     J’ai toujours pensé que la guitare à 6 cordes est un bel instrument par la qualité visuelle des bois utilisés, mais pauvre par cet enchevêtrement de lignes, de courbes, et de plans rectangulaires qui se heurtent. L’exemple parfait en est dans la forme bêtement fonctionnelle du chevalet rectangulaire, dans les guitares classiques, qui se cogne aux courbes des éclisses.

    Lorsque j’habitais BARCELONE j’avais tous les jours sous les yeux l’extraordinaire génie d’Antonio GAUDI. Inspiré par la sensualité des courbes de l’art moderniste Catalan j’ai commencé à dessiner des formes pouvant enrichir l’esthétique de mon instrument. Je réalisais donc les plans de l’esthétique extérieure et du barrage intérieur, en m’inspirant des conseils de Daniel FRIEDRICH et en « essayant » de synthétiser ses enseignements pour atteindre le son que je recherchais. Par exemple en faisant un barrage sous la table de hauteur et largeur progressive de grave à aigu. Soit plus court et moins épais dans les graves jusqu’à plus haut et plus long dans les aigus. Total: graves bien moelleuses et souples, aigus bien clairs, riches en harmoniques et proche de ceux du luth et bon équilibre dans les médiums sachant que je n’utilise que des sols filés métal. Le sol Nylon étant pour moi une aberration acoustique vue la progression logique du calibre des cordes.

__________________________________________________________________________

L’entreprise de cordes SAVAREZ m’a offert un concours inestimable en fabriquant des cordes spéciales pour que cette guitare puisse atteindre quasiment 6 octaves

___________________________________________________________________________

Les luthiers et ma recherche technique sur la main gauche

 

      Le Si grave est plus long sur la tête du manche de 4 cases et le MI suivant de 2 cases. Le DO au lieu du SI aigu habituel permet une singulière simplification de doigté et le LA aigu monte la tessiture.

This movie requires Flash Player 9

     La 1ère guitare à été réalisé par Antonio PICADO, de BERGA près de BARCELONE, qui, bien que surpris, m’a suivit dans cette aventure intéressé lui aussi par ce désir de développer le son et l’esthétique de la guitare à 10 cordes. Son concours et sa sympathie ont été capital pour la réalisation de ce projet.

  C’est à Montpellier que nous avons réalisé le 2ème modèle avec la luthière Martine MONTASSIER ( tel : 04 67 57 33 81 ) qui a effectué des améliorations esthétiques sur le pan coupé, de toute beauté, sur les mécaniques au niveau de la tête et du cordier, vu que ce nouveau modèle à une barrette supplémentaire pour la dernière corde grave qui va jusqu’au LA m’obligeant à changer l’esthétique de la tête. Les basses supplémentaires étant jouées au même titre que les autres et non seulement en basses de pédale ou par sympathie.

   J’ai ensuite cherché à adapter la technique de main gauche en utilisant à fond l’équilibre naturel des forces et l’alignement naturel des doigts pour simplifier les mouvements et augmenter l’aisance de déplacement des doigts sur la largeur du manche d’environ 8 cm. En laissant le pouce totalement sous l’index ce qui permet d’utiliser l’équilibre naturel de la main et de jouer pratiquement sans le pouce de la main gauche.

Voir vidéo des cours de guitare sur page d’accueil.

___________________________________________________________________________

Le dessin de l’oiseau à la base du manche

 

Il représente un oiseau stylisé dans lequel on en découvre 7 autres. Il suffit de tourner le dessin dans n’importe quel sens pour les découvrir. Il est venu se poser là, comme par magie, après plusieurs heures de recherches, et symbolise la liberté pour un musicien de pouvoir créer et improviser dans la direction qu’il désire. Découvrez les en cliquant sur la flèche en bas………(dessin protégé)

This movie requires Flash Player 9